A partir du 25 août, la plateforme de recrutement HelloWork lance une nouvelle campagne de communication mettant en avant les dernières fonctionnalités pour les candidats.

La 3D & un ton décalé

Pour cette nouvelle campagne, le leader français digital de l’emploi et du recrutement fait le choix d’une direction artistique axée sur la 3D immersive. Imaginée par l’agence Socialclub et produite avec brio par BOL, elle offre à HelloWork un territoire singulier et un terrain de jeux avec de nombreuses possibilités. Les 3 personnages créés pour l’occasion accompagnent le changement d’identité visuelle d’HelloWork : de nouvelles couleurs et un design épuré, fluidifiant la recherche d’emploi pour le candidat.

 

Cette campagne suit les 3 personnages dans leur processus de recrutement. A contre-courant de la transparence que les candidats recherchent, les personnages disent ne pas souhaiter connaitre le salaire, n’attendent pas de réponses à leurs candidatures et ne veulent pas en savoir plus sur le processus de recrutement. Un ton décalé pour marquer les esprits avec l’arrivée de ses 3 nouvelles fonctionnalités sur hellowork.com !

Une présence nationale en affichage, télé, radio et digital

Cette rentrée 2022 rime avec une visibilité exceptionnelle pour la plateforme HelloWork ! La campagne de communication est lancée à l’échelle nationale dès le 25 août, répartie en 2 vagues successives (du 25 août au 18 septembre et du 1er octobre au 20 novembre).

Cette campagne cible les 20-34 ans, la tranche d’âge où les actifs sont le plus amenés à changer d’emploi. Avec un investissement de plusieurs millions d’euros, cette campagne doit toucher plus de 51 millions de Français entre fin août et novembre. Au total, entre mai et novembre, 96% des 20-34 auront été exposés au moins une fois aux campagnes d’HelloWork en 2022 !

Diffusée en TV et en VOL (replay) sur des chaînes grand public (TF1, M6) et ultra affinitaires (comme C8, W9, 6ter et NRJ12), la campagne est également déployée en social sur Facebook, Instagram, Snapchat et YouTube. Une campagne d’affichage nationale sur les bus de 10 grandes métropoles (Paris et région parisienne, Rennes, Lyon, Nantes, Toulouse…) vient compléter ce plan média.

En radio, une chronique HelloWork mettant en scène des candidats et recruteurs est diffusée en national sur Fun Radio, NRJ et Skyrock.

Enfin, côté recruteurs, HelloWork est partenaire de l’émission de Laurène Goumot sur BFM Business et en radio de l’Edito Eco sur Europe 1.

Cette campagne a été élaborée avec l’agence média Initiative Paris et la direction artistique confiée à Social Club.

Des fonctionnalités axées sur la transparence

Salaire, environnement de travail, suivi de candidature : les nouvelles fonctionnalités disponibles sur la plateforme hellowork.com sont dévoilées dans cette campagne de communication. Dès le mois de mai, la transparence était déjà au cœur d’HelloWork. Ce positionnement prend désormais forme avec de nouvelles fonctionnalités pensées pour faciliter le processus de recrutement côté candidat.

Selon l’enquête sur le recrutement en 2022, 9 candidats sur 10 souhaitent connaître le salaire avant de candidater à une offre d’emploi. HelloWork en fait son cheval de bataille et s’engage auprès des candidats à inciter les recruteurs à mentionner le salaire sur les offres d’emploi. Actuellement, 600 000 offres d’emploi disponibles sur le site et l’application HelloWork.

Pour faire son choix parmi les offres emploi, le candidat cherche aussi à mieux connaitre l’environnement de travail dans lequel il sera amené à travailler si sa candidature est retenue. Possibilité de télétravail, informations détaillées sur l’entreprise et les collaborateurs : ces informations sont mises en avant sur la plateforme HelloWork. Le télétravail, critère déterminant pour une partie des candidats, est également détaillé : le candidat peut désormais filtrer sa recherche entre le télétravail complet (100% remote), partiel ou occasionnel, mais aussi lorsqu’il n’est pas possible ou non spécifié.

3ème fonctionnalité, particulière attendue : le suivi de candidature. Alors que l’on peut suivre chaque étape d’une commande faite sur un site e-commerce, ou l’arrivée d’un livreur, le suivi des candidatures n’est pas encore démocratisé. Compliqué pour le candidat de rester dans l’incertitude suite à sa candidature. Avec l’ajout du suivi de candidature sur sa plateforme, HelloWork souhaite donner toutes les cartes aux candidats pour avancer sereinement dans leur recherche d’emploi. Il sera notifié à la réception du CV, lorsque le recruteur prendra connaissance de sa candidature, si son profil a été validé ou si sa candidature se voit refusée…